Janick Barthés, naturopathe à Damiatte
Naturopathe, spécialiste micronutrition
Janick Barthés, naturopathe à Damiatte
Naturopathe, spécialiste micronutrition

Légumes et fruits d'Octobre

A cette période, il faut penser à prévenir, protéger son corps contre les perversités climatiques (l'humidité, le vent et bientôt le froid !). Si l'on respecte les saisons et ce qu'elles nous apportent en légumes et fruits, nous avons plus de "chance" de ne pas contrarier notre organisme. J'apporterais un petit bémol sur l'affiche : oubliez les concombres et les tomates (sauf s'il y a excès de chaleur en vous). 

Pour rappel, l'automne est la saison des Poumons qui détestent la sécheresse, c'est pourquoi la poire est LE fruit de saison par excellence. Elle est de saveur douce, légèrement acide et sa nature est fraîche, elle permet d'humidifier la sécheresse des poumons (je pense aussi aux fumeurs), de dissiper les mucosités qui engendrent rhumes et toux...

La noix, fruit roi de cette saison également, est très douce et excellente dans la bronchite chronique, l'asthme (hors crise) si il y a faiblesse, fatigue, frilosité...

Penser à ne pas fatiguer sa Rate en ayant une alimentation excluant les aliments de nature froide (les crudités, les fruits -sauf ceux de saison- et les jus de fruits, surtout pris le matin, les produits laitiers, les "congelés et surgelés". Prendre soin de sa rate est important car c'est elle, par sa déficience, qui créera les mucosités qui iront se "loger" sur les poumons !!!

Les deux grandes familles de légumes à privilégier : les choux et les potirons, tous de nature "douce" excellente pour la rate, l'estomac et donc pour les poumons. Penser au jus de chou additionné de miel pour l'estomac en ébullition (colites et gastrites). Quant à la grande famille des curcubitacées (citrouille, potiron, potimarron butternut...), ils sont tous à consommer avec bonheur et modération (et comme toujours, rien en excès !). Ils sont tonifiants (rate), fortifiants en cas de faiblesse, fatigue et expectorants des poumons.

Pour les enfants, la chair (purée, soupe) ou mieux, les graines de potiron en décoction sont efficaces pour expulser les parasites. Vous savez, quelquefois, il suffit de "vermifuger" un enfant qui traîne un rhume !

A suivre, une recette que j'affectionne particulièrement "potage au potimarron, gingembre et coco", excellente à consommer dès à présent !


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.